Logo Subweb

Gilberte Schneider...par Joël Le Toullec

31/03/2022

Un jour de répétition de la chorale de la résidence Camille Claudel à Villepreux (78) - Automne 2006.

La répétition est commencée depuis quelques minutes. La porte de la salle s'ouvre, alors qu'une dame  que je ne connais pas entre discrètement et s'installe. Devant mon étonnement, elle se présente "Bonjour, je suis la nouvelle chef de service. Je viens voir. Cela m'intéresse, mais je ne veux pas vous déranger. Faites comme si je n'étais pas là".

Son nom, Gilberte SCHNEIDER. C'était bien la 1ère fois, qu'une professionnelle cadre s'intéressait de la sorte à notre activité.

Dynamique, souriante, curieuse, je ressentais d'emblée beaucoup de sympathie pour elle. D'autant que j'avais toujours dans un coin de ma tête le projet de renforcer notre équipe du CA qui manquait de professionnel du médico-social expérimenté pour éclairer nos discussions.

Aussi, quelques temps plus tard, je l'invitais à prendre un café, avec l'intention de lui parler de sa présence au sein d'Handivoix. Ce rendez-vous, donné dans une brasserie locale, se concluait par une excellente nouvelle. Oui, une nouvelle recrue... Et quelle recrue! D'autant qu'hormis ses compétences professionnelles, elle apportait une expérience de la vie associative. Et puis, il émanait d'elle ce quelque chose en plus, d'un sourire, d'une douceur qui rassure et met en confiance.

Très vite, nous nous sommes revus, puis revus et...revus. Présenter Handivoix devenait un prétexte. Nous communiquions aussi par téléphone et nous avions de plus en plus de mal à nous quitter après de longues, très longues conversations de plus en plus intimes.

Il nous a fallu peu de temps pour nouer les liens qui nous unissent encore et qui changeront à jamais nos vies.

Gilberte, personnalité emblématique, co-fondatrice de notre fédération.

Après une année 2006 très riche et marquée par la naissance de notre festival national de chorales Feztivoix en France, Handivoix traverse une période de grande fragilité causée par une indisponibilité brutale et prolongée qui m'obligeait à cesser mon activité. Plusieurs mois durant, Gilberte, avec quelques fidèles amis du CA, fût alors à l'initiative et permis à Handivoix de se redresser avec une dynamique et une détermination plus forte encore.

Depuis, sa présence sera dominante pour mener les actions entreprises. Devenue trésorière, Handivoix lui doit d'avoir tenu avec rigueur la gestion des comptes et elle sera au centre du dispositif administratif de la fédération.

Elle accompagnera de près toutes les initiatives de création du Feztivoix en régions et ne ménagera pas ses efforts pour favoriser le développement de notre festival, devenu national, jusqu'à lui permettre d'être, en France le 1er festival "Culture et Handicap".

Très impliquée dans le dispositif de formation professionnelle de chef de choeur, elle sera de toutes les sessions organisées chaque année, en y apportant la pertinence de ses interventions et l'expérience acquise autant dans le secteur médico-éducatif que celui du médico-social.

Elle sera également très active dans la création du Choeur National Handivoix et les événements prestigieux qu'elle va nourrir de sa douce bienveillance.

Gilberte, principale donatrice.

Chaque année, elle manifestait une autre façon de soutenir la fédération.

En effet, déjà très impliquée dans le fonctionnement et les différentes activités, elle décida d'aller plus loin et de contribuer aux finances d'Handivoix en faisant un don. C'est ainsi que, tous les ans, elle accomplissait ce geste généreux jusqu'à devenir la principale donatrice.

Gilberte, aimée de TOUS.

Mais ce qui va rester longtemps dans les coeurs et les esprits de ceux, nombreux, qui l'ont côtoyée c'est le sourire, la douceur, la générosité. Sa grande humanité et sa disponibilité pour écouter, conseiller ou soulager les peines, étaient bien connues de ceux qui ont croisé son chemin.

De nombreux témoignages d'amour et d'affection sont venus accompagner son départ vers de nouveaux horizons.

Là-haut, n'en doutons pas, les étoiles , elles aussi, applaudissent encore notre Gilberte tant aimée qui restera vivante et radieuse dans le silence de nos coeurs.

Joël